mercredi 30 juillet 2008

The English Patient - Michael Ondaatje



J'ai enfin terminé ce livre. Euh ... terminé est un bien grand mot, j'avoue, j'ai calé à une vingtaine de pages de la fin. Autant le film était envoûtant, autant le livre était ennuyeux. Il y a bien sûr quelques divergences entre les deux histoires, celle du patient anglais est beaucoup moins présente dans le livre que dans le film. Il y a également beaucoup de moments où il ne se passe rien: dans le film, cela contribue à l'atmosphère, dans le livre, c'est lourd...
Bref, je suis un peu déçue, mais je suis sûre que le père de Pierre appréciera, au moins je n'aurai pas acheté ce livre pour rien!

dimanche 27 juillet 2008

Tour de France 2008

Aujourd'hui le tour de France passait au bout de la rue. Nous sommes donc allés voir la caravane. C'est une expérience qu'il faut avoir vécu au moins une fois dans sa vie : les voitures publicitaires plus kitschs les unes que les autres, les gens qui jettent littéralement leurs enfants sur la route pour aller récupérer des stylos ou des porte-clefs, ceux qui vous bousculent pour attraper l'autocollant qui a eu le malheur d'atterir à vos pieds, et cette année, nouvelle expérience pour moi, l'évitement d'objets inconnus jetés par les sponsors. Mon seul regret : je n'ai pas vu la voiture du Crédit Lyonnais avec le gros lion en peluche. Je mets quand même sa photo (de dos...) prise il y a 2 ans.
Ci-dessous, un best-of des voitures publicitaires...
DSC05267 (Medium)
DSC05259 (Medium)
DSC05257 (Medium)
DSC05251 (Medium)
DSC05250 (Medium)DSC05247 (Medium)DSC02711 (Medium)

samedi 26 juillet 2008

Un effet cuisine...

J'ai nettoyé et rangé le plan de travail, maintenant, ça ressemble un peu plus à une cuisine qu'à une boucherie.
DSC05245 (Medium)
DSC05246 (Medium)
Nous sommes allés chez Castorama ce soir et nous avons un peu plus d'idées pour les finitions. Sous la fenêtre, nous allons mettre une planche sur laquelle les carreaux gris seront collés. En haut des carreaux, nous mettrons une baguette en bois pour cacher le bord découpé (on a fait des essais, ça ne serait pas très présentable de laisser ça apparent).
La baguette en bois sera sur tous les bords, elle finira bien et rappelera la couleur du plan de travail.
Pour la peinture, dans un premier temps, nous mettrons du blanc, on pourra ainsi voir si ça ne fait pas trop froid, sinon, on fera une 2ème couche d'une autre couleur. Bien sûr c'est idée de Pierre le blanc, je suis certaine qu'il n'a pas envie d'une 2ème couche...

Un effet boeuf...

Ce week-end , j'ai décidé qu'il était temps de poser le carrelage mural dans la cuisine. Ca fait déjà quelques semaines que les cartons traînent dans le séjour et nous avions acheté tout ce qu'il fallait : la colle, les spatules, la carrelette, bref, on n'avait plus qu'à s'y mettre. Quand je dis on, je parle surtout de Pierre, pour ma part, je me contente de superviser et de passer les outils...
Nous avons commencé ce matin vers 10h30. Il a fallu se familiariser avec la carrelette et nous avons finalement décidé de poser 3 rangées en hauteur au lieu de 4 initialement prévues : ça aurait fait trop de découpes.
Poser du carrelage, c'est finalement pas bien sorcier : il suffit d'étaler la colle sur les murs puis de poser les carreaux. Comme nous avions choisi des carreaux de 12x40, c'est allé très vite : à 15h30 avec 1 heure de pause déjeuner, nous avons fini tout un côté. C'est loin d'être parfait, mais si nous avions voulu la perfection, nous l'aurions fait faire!
Le résultat en photos
DSC05239 (Medium)
DSC05240 (Medium)
A y regarder de près, le style fait un peu boucherie ou abattoir au choix... Mais quand on aura rempli le plan de travail, je pense que ça fera plus cuisine.
En tous cas, je trouve ça chouette, ça finit plutôt bien.
Il reste encore les parties sous et à gauche la fenêtre à faire, mais nous devons encore y réfléchir.
Il va aussi falloir commencer à penser à la couleur de la peinture car le vert ne va plus du tout. Je pense à un ton un peu plus chaud. Au niveau des finitions, il faudra aussi ajouter des baguettes pour l'interface peinture/carrelage.
Bref, encore quelques tergiversations en perspective!

dimanche 20 juillet 2008

Frites au four

Hier, Pierre voulait des frites. Comme je n'ai pas de friteuse, j'ai tenté des frites maison au four. Recette simplissime : on coupe les pommes de terre comme pour des frites classiques, on les met dans un saladier, on les mélange avec une cuillère d'huile d'olive puis on les dispose sur du papier sulfurisé sur la plaque du four. 30 minutes en chaleur tournante à 220°C et on obtient ça : frites four
Bon, d'accord, ça ne ressemble pas trop à des frites, mais elles sont à la fois croustillantes et moelleuses, nous avons bien apprécié. A refaire, ça change des patates sautées.

Photo du jour

Photo du jour à une semaine près, mais je pense que j'ai toujours la même tête au petit déjeuner le week-end...
DSC05211 (Medium)

Nouvelle plante

Hier nous sommes allés chez Ikea avec les parents de Pierre et je n'ai pas pu m'empêcher de prendre une orchidée (qu'ils m'ont gentiment offerte d'ailleurs).
J'ai également pris un cache-pot, il faut faire les choses jusqu'au bout. Maintenat, mon orchidée trône sur mon plan de travail dans la cuisine à côté du Saint Paulia. Il va falloir que je me renseigne sur la manière de l'entretenir, sachant que la dernière que j'ai eue est lamentablement morte au bout de 3 mois...
orchidee 200708

Enfin la rose!

C'est pas trop tôt! Le bouton dont je parlais le 6 juillet vient tout juste d'éclore! Il lui en aura fallu du temps!
Je trouve le rose de la fleur beaucoup plus soutenu que lors de l'achat. Sans doute à cause de la terre. En tous cas, il y a bien 6 ou 7 autres boutons, je pense qu'on va avoir des roses pendant encore un moment. Cool!
rose 200708

Tartes diverses

Hier nous sommes allés manger chez mes parents. Maman avait acheté une tarte aux fruits chez le boulanger, ainsi qu'une tartelette aux framboises spécialement pour Pierre. Elles étaient si belles et si bien garnies qu'elles méritent une photo dans mon blog.
tarte aux fruits
tartelette framboise

dimanche 13 juillet 2008

Le Moulin de Ponceau - Chartres

Hier nous sommes allés au restaurant pour l'anniversaire de Maman. Elle nous avait sélectionné le Moulin de Ponceau, un restaurant situé sur les bords de l'Eure. J'avais réservé une table sous la véranda donnant sur la rivière, c'était très agréable.
La carte était assez variée, même Papa a trouvé un plat qui lui plaisait...
Nous avons bien (même trop!) mangé. Pour ma part j'ai pris une salade de lentilles avec filets de caille et roquette en entrée, gigot de 7 heures avec sa purée maison en plat et riz au lait au caramel en dessert. Un peu costaud à la lecture, et aussi à la fin du repas! Je n'ai même pas fini mon riz au lait (avec du vrai caramel au beurre salé, MIAM) ni touché à la boule de glace vanille. Quand au croquant l'accompagnant, je n'ai mangé qu'un tiers, j'ai mis le reste dans mon sac à main...
Ci-dessous les photos des desserts que nous avons pris.
Riz au lait, son caramel
Et fruits de saison

riz au lait
Soupe de melon et fraises au jus de menthe fraîche
Et son sorbet de fruits rouges

soupe de melon
Tarte fine aux pommes, glace vanille
Et son caramel au beurre salé

tarte fine aux pommes
Vacherin glacé
Et son coulis de fruits rouges

vacherin

mardi 8 juillet 2008

Chronodrive.com (2)

Ce midi j'ai passé la commande depuis le boulot (merci l'accès internet...)et Pierre est allé la chercher ce soir.
Verdict : nous sommes plutôt satisfaits. Lors de la commande, on peut choisir si on veut retirer les articles le jour-même ou le lendemain, voire même 2 jours après. On indique aussi l'heure à partir de laquelle on veut venir chercher, ensuite la commande est conservée pendant 24 heures. C'est donc très souple.
Pierre est arrivé à l'entrepôt un peu après l'heure dite, il a rentré son numéro dans la borne et le temps qu'on lui charge le coffre, en 5 minutes, c'était fait. Apparamment, il n'y a pas encore grand monde. Tant mieux pour nous, mais il faut quand même qu'ils vendent un peu, sinon ils risquent de fermer!
chronodrive
Quand je suis arrivée, Pierre avait déjà rangé le frais, j'ai rangé le reste. On a récupéré des sacs plastiques, je pense que je vais les offrir à Papa pour Noël, ils sont grands et solides (Pierre a dit "ton père serait fou s'il voyait ces sacs"). Bon, pour le côté écologique, on repassera, mais en même temps, on ne prend plus la voiture exprès pour aller faire les courses, donc on pollue moins.
Premier essai concluant, je pense qu'on réutilisera ce service dans l'avenir (mais pas tout le temps, des fois c'est dans les rayons des supermarchés que je trouve mon inspiration pour la cuisine!).

dimanche 6 juillet 2008

Rosier

En arrosant le rosier hier, j'ai vu qu'il y avait trois boutons!!! J'ai hâte de les voir éclore, ça méritera bien une photo.

Chronodrive


Hier en allant chez Castorama à Ballainvilliers, nous sommes passés devant un nouvel entrepôt qui s'appelait Chronodrive.com. Au premier abord, il s'agit d'un endroit où l'on peut venir chercher ses courses. Comme c'est la route que prend Pierre tous les soirs pour rentrer, nous sommes allés jeter un coup d'oeil au site.
Le concept est assez intéressant : on choisit ses produits sur le site (avec possibilité de sauvegarder des listes types), on commande, on paie en ligne, puis on peut aller chercher ses courses 1h30 après. C'est ouvert jusqu'à 20h30. Et soi disant les tarifs sont les mêmes qu'ailleurs et il n'y a pas de supplément.
Les produits proposés sont ceux de grandes marques et d'Auchan. J'ai passé l'après-midi à faire une liste type avec tous les produits qu'on a l'habitude d'acheter. Certains produits ne sont pas référencés, mais globalement, j'ai pu trouver tout ce que je voulais.
On va essayer de faire un test la semaine prochaine, si on pouvait éviter d'aller faire les courses de temps en temps, ça serait sympa. Et puis, une fois que notre liste type sera complète, ça sera plus rapide, parce qu'il faut reconnaître que j'aurais mis moins de temps à faire les courses directement que de faire la liste type cet après-midi!

samedi 5 juillet 2008

Crème renversée aux abricots

creme renversee abricots

Il me restait beaucoup d'oeufs dans le frigo ainsi que quelques abricots qui commençaient à se friper. J'ai donc eu l'idée de faire de la crème renversée aux abricots.

La recette de la crème renversée est simple et surtout très rapide à réaliser.

Pour 4  ramequins : 

  • 33 cL de lait
  • 2 oeufs
  • 120 g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé

  • Faire bouillir le lait avec le sucre et le sucre vanillé et le verser en remuant sur les oeufs battus en omelette. Verser la préparation dans chaque ramequin. Faire cuire 45 minutes au four au bain-marie à 150°C. Laisser refroidir puis mettre quelques heures au frigo avant de déguster.

    La variante que j'ai faite aujourd'hui est à base d'abricots: j'ai juste découpé un abricot en petits morceaux dans chaque ramequin et j'ai versé dessus la préparation. J'aurais préféré avoir un lit d'abricots dans le fond du ramequin mais comme la préparation est très liquide, les morceaux sont remontés à la surface. Mais le résultat est quand même très bon : la légère acidité de l'abricot et l'onctuosité de la crème aux oeufs, quel régal! Avec un gâteau "à rien" en accompagnement, un bon dessert pour le week-end!