vendredi 31 janvier 2014

Nouvelle crêpière

La "saison" des crêpes approche et nous avions un bon d'achat chez Darty à utiliser avant fin janvier. J'ai donc investi dans une crêpière car mes poëles ne sont vraiment pas adaptées pour la cuisson des crêpes. J'ai pris le modèle de 29 cm de diamètre car le 25 cm me paraissait petit. Par contre, c'est lourd!!! L'induction c'est bien, mais c'est vrai que tous les ustensiles compatibles pèsent des tonnes. Pas question de faire sauter les crêpes au risque de se faire une entorse au poignet.
Pour le premier test, j'ai réalisé une recette de crêpes à la bière. Depuis le temps qu'on me dit que les crêpes sont plus légères et qu'on ne sent pas le goût de la bière "car l'alcool s'évapore à la cuisson". J'ai pris cette recette. La pâte s'étalait très bien à la cuisson, c'était un bonheur. En revanche au goût : beurk! On sent très très bien la bière, il a fallu ajouter deux fois plus de garniture que d'habitude pour masquer l'amertume. Diététique...
J'ai refait une tournée avec ma recette classique, c'était bien meilleur.
En tous cas, la crêpière est parfaite, je suis contente de mon achat.


dimanche 19 janvier 2014

Gâteau aux pommes et à la châtaigne

J'ai voulu essayer la farine de châtaigne dans un gâteau "classique", à savoir ma recette fétiche. J'ai donc remplacé une partie de la farine par de la farine de châtaigne et de la farine aux 5 céréales.
Avec les pommes, ce gâteau est bien moelleux et la farine de châtaigne le parfume agréablement. A refaire.

Ingrédients

  • 3 pommes
  • 120g de farine blanche
  • 60g de farine de châtaigne
  • 60g de farine aux 5 céréales
  • 100g de sucre
  • 70g de beurre
  • 2 oeufs
  • 1 yaourt
  • 1 sachet de levure
  • 5 cL de lait

  • Fouetter les jaunes d'oeufs avec le sucre. Ajouter le yaourt, le beurre fondu, puis les farines et la levure. Mélanger, ajouter le lait pour détendre la pâte. Monter les blancs en neige. Incorporer à la pâte. Ajouter les pommes coupées en dés.
    Verser la pâte dans le moule beurré et fariné. Faire cuire 30 min à 200°C.

    dimanche 12 janvier 2014

    Wikook

    Lorsque nous avons déménagé, nous sommes passés d'une plaque vitrocéramique classique à une plaque induction, ce qui m'a amenée à renouveler mes casseroles (j'ai quand même pu conserver la cocotte minute et la cocotte en fonte). Pour remplacer mon fait-tout Tefal, j'ai acheté un modèle de chez Ikea, compatible induction et beaucoup moins cher. A l'utilisation, je ne l'ai pas trouvé très bien : en effet, le revêtement intérieur n'étant pas anti-adhésif, il faut mettre beaucoup d'huile pour que ça n'accroche pas, et le lavage est souvent fastidieux.
    A Noël dernier, j'ai découvert le Wikook de Tefal : un petit autocuiseur qui permet de cuisiner sous faible pression. Il existe depuis longtemps, j'ai trouvé des avis qui datent de 2009. Je ne sais pas s'il est en fin de vie dans la gamme Tefal, en tous cas, j'ai trouvé une super promotion à 63€ frais de port inclus. Quand on voit le prix d'un fait-tout classique induction chez Tefal, je n'ai pas hésité un instant.
    J'ai donc reçu mon joujou hier et je me suis empressée de le tester : j'ai commencé par des carottes. Un bon test car en temps normal, il me faut au moins 1/2 heure pour les faire cuire dans mon fait-tout. Là, en 12 minutes (temps indiqué sur le livre de recettes), c'était cuit! J'étais vraiment impressionnée.
    Ce midi, j'ai fait des paupiettes : j'ai pu les faire revenir sans qu'elles accrochent (chose impossible dans mon fait-tout Ikea, et pourtant, les paupiettes sont déjà grasses par nature!) et après 1/2 heure de mijotage, tout était cuit à coeur. Je pense que j'aurais pu laisser moins longtemps, mais j'étais occupée à faire des Granolas maison...
    Je pense que j'utiliserai moins la cocotte minute, ne serait-ce que pour les légumes surgelés, car la taille du wikook est plus adaptée aux quantités que je cuisine et surtout, il est moins difficile à laver. Rendez-vous dans quelques semaines pour voir ce qu'il en est!


    dimanche 5 janvier 2014

    Galette des rois

    C'est janvier, Epiphanie oblige, on mange de la galette des rois... Je m'y étais préparée, j'avais acheté des amandes en poudre avant Noël car en ce moment, impossible d'en trouver!
    J'ai pris la même recette que d'habitude et plutôt que de faire un chausson, j'ai découpé mes deux pâtes feuilletées en plus petit diamètre et avec les restes, j'ai fait des petits feuilletés sucrés (pâte saupoudrée de sucre glace 15 minutes au four). Je ne trouve pas ça très bon mais Pierre aime bien. La photo est floue mais je la mets quand même...
    J'ai trouvé la garniture un peu sèche cette année, il faudra peut-être que je cherche une autre recette pour la prochaine fois.

       
    Posted by Picasa