mercredi 19 février 2014

Carrés au citron de Martha Stewart

J'avais envie de tarte au citron depuis le début de la semaine. Mais plutôt que de faire ma recette habituelle, je suis allée voir du côté de chez Martha, toujours dans la Bible des tout petits gâteaux. J'ai trouvé mon bonheur avec des carrés au citron qui avaient l'air assez engageants.
J'ai respecté presque toutes les proportions, sauf celle du sucre dans la crème au citron: j'en ai mis 200g au lieu de 270g et c'est bien suffisant. Si ce n'est pas assez sucré pour certains, il suffit d'ajouter du sucre glace sur le carré au moment de le manger.
C'est très bon, mais je trouve quand même que la crème au citron manque d'onctuosité. Le fond du carré est parfait, peu sucré (mais beurré!) et très facile à réaliser, je pense que je réutiliserai la recette. J'ai fait les carrés dans un plat de 30 X 20 cm comme indiqué dans le livre, mais pour mon blog, je mets les proportions pour un plat de 20 X 20 cm car pour deux, c'est largement suffisant!

Ingrédients (pour un moule de 20 X 20 cm)

Pour le fond des carrés
  • 115g de beurre 1/2 sel froid
  • 165g de farine
  • 50g de sucre glace

  • Pour la garniture au citron
  • 3 oeufs
  • 130g de sucre
  • 120 mL de jus de citron
  • 40 mL de lait entier
  • 2 cuillères à soupe de farine

  • Préchauffer le four à 180°C et tapisser un moule en verre de 20 X 30 cm avec du papier sulfurisé. Préparer le fond : dans un saladier, mélanger la farine et le sucre glace et ajouter le beurre froid coupé en petits morceaux. Travailler à la main jusqu'à ce que la pâte soit sablée. Mettre la pâte au fond du moule et presser en une couche uniforme avec les mains. Placer 15 min au congélateur et faire cuire 16 à 18 min jusqu'à ce qu'elle soit légèrement dorée.
    Pendant ce temps, préparer la garniture : fouetter les oeufs avec le sucre puis ajouter la farine et mélanger jusqu'à ce que tout soit bien lisse. Ajouter le jus de citron et le lait. Verser la préparation sur la pâte encore chaude.
    Baisser le four à 160°C et faire cuire 18 min environ jusqu'à ce que la garniture soit prise et les bords légèrement dorés. Laisser refroidir quelques instants puis démouler et laisser refroidir sur une grille avant de découper des carrés. Saupoudrer de sucre glace (ou pas!) au moment de servir.

    Pizza maison

    Lundi soir, c'était pizza maison avec que des bonnes choses en garniture : bleu d'Auvergne, comté, jambon fumé "de la Forêt Noire" et champignons frais. Avec pâte à pizza maison s'il vous plaît. J'étais fière du résultat à la sortie du four.
    En revanche, au moment de la dégustation, j'ai vraiment été très déçue: la pizza avait principalement le goût de... sauce tomate! On ne sentait absolument pas les autres ingrédients!
    Après en avoir discuté avec une collègue, il paraît qu'il faut mettre 2 à 3 cuillères à soupe de coulis de tomate sur une grande pizza et j'en avais mis une boîte complète de 20 cL, ce qui pourrait expliquer pas mal de choses!!! C'est sans doute pour ça qu'on avait tellement apprécié mes dernières pizzas à la crème fraîche, car j'en mettais beaucoup moins que de la sauce tomate et du coup, les ingrédients étaient "sublimés" (il faut que j'arrête de regarder Top Chef!).
    J'aurai encore appris quelque chose cette semaine, j'ai hâte de tester ma prochaine pizza avec les restes de garniture.

    dimanche 16 février 2014

    Croque-monsieur

    Hier soir, j'ai testé une nouvelle association pour mes croque-monsieur qui était plutôt réussie : concentré de tomate, comté (en tranche), toastinette, bleu, jambon. Avec la cuisson à la poêle (que j'ai découverte récemment), les croque-monsieur étaient moelleux et croustillants, nous nous sommes régalés. Ca fait beaucoup de fromage, certes, mais qu'est-ce que c'est bon! J'ai utilisé des petites tranches de pain de mie et c'était moins bourratif qu'avec le pain de mie dit "américain". Je mets la recette en pense-bête, même si elle n'est pas trop compliquée à retenir!

    Ingrédients (pour 6 croque-monsieur)

  • 12 tranches de pain de mie (format standard)
  • 2 tranches de jambon blanc épaisses
  • 6 toastinettes
  • 6 tranches de comté
  • Saint Agur
  • une petite boîte de concentré de tomate
  • beurre

  • Découper les tranches de jambons en 6 (ou 12, je trouve plus facile de mettre 2 petits morceaux plutôt qu'un seul grand). Tartiner 6 tranches de pain de mie avec du concentré de tomate. Disposer sur chaque tranche le comté, quelques morceaux de Saint Agur, le jambon, la toastinette et terminer par la deuxième tranche de pain. Beurrer légèrement chaque côté du croque-monsieur et faire cuire à la poêle (plus moelleux qu'au four).

    samedi 8 février 2014

    Sablés de Martha Stewart

    Pas d'idées pour le gâteau du week-end, j'ai donc fait un sondage : on m'a réclamé des sablés avec ET sans raisins secs... J'ai donc fait deux sortes de sablés avec deux recettes adaptées de la Bible des tout petits gâteaux.
    Pour les sablés aux raisins secs, amandes et noix de cajou, j'ai pris la recette des sablés aux noix de pécan, et pour les sablés natures, celles des sablés à l'orange. Les ingrédients de base sont presque les mêmes mais les proportions diffèrent, et du coup les pâtes obtenues n'ont pas la même texture et ne se travaillent pas de la même façon. Je n'ai pas modifié les quantités de sucre, car, une fois n'est pas coutume avec Martha, elles m'ont paru raisonnables.
    En tous cas, les deux types de sablés sont délicieux : les natures ressemblent beaucoup aux shortbread, fondants et sablés, et ceux aux raisins secs, amandes et noix de cajou sont un peu plus moelleux et fantastiques aussi. Je mets les deux recettes car je les referai sûrement si j'ai un jour dans mon frigo une plaquette de beurre qui arrive à péremption...

    Sablés Natures
    Ingrédients (pour 25 à 30 sablés)
  • 115g de beurre (demi-sel pour moi) à température ambiante
  • 50g de sucre glace
  • 1 cuillère à café d'extrait de vanille
  • un sachet de sucre vanillé
  • 140g de farine

  • Battre le beurre mou et le sucre glace jusqu'à obtenir un mélange mousseux. Ajouter l'extrait de vanille et le sucre vanillé et mélanger. Ajouter la farine et mélanger avec une cuillère en bois. Terminer à la main et former un boudin de pâte d'environ 4 cm de diamètre. Envelopper dans du film alimentaire et mettre au congélateur pendant environ 1/2 heure.
    Préchauffer le four à 150°C. Découper des rondelles d'environ 5 mm d'épaisseur et faire cuire 20 à 30 min, jusqu'à ce les biscuits soient légèrement dorés.

    Sablés aux raisins secs, amandes et noix de cajou
    Ingrédients (pour 25 à 30 sablés)
  • 100g de mélange raisins secs, amandes et noix de cajou
  • 115g de beurre (demi-sel pour moi) à température ambiante
  • 75g de sucre glace
  • 1 cuillère à café d'extrait de vanille
  • un sachet de sucre vanillé
  • 175g de farine
  • 1 oeuf
  • 1 cuillère à café de levure


  • Couper grossièrement au couteau les raisins secs, amandes et noix de cajou. Battre le beurre mou et le sucre glace jusqu'à obtenir un mélange mousseux. Ajouter l'oeuf, l'extrait de vanille, la levure et le sucre vanillé et mélanger. Ajouter la farine et le mélange raisins secs, amandes, noix de cajou. Mélanger avec une cuillère en bois. La pâte obtenue est très sableuse. Déposer dans du film alimentaire et mettre 1 heure au congélateur.
    Préchauffer le four à 180°C. Former des boudins/boules de pâte et faire cuire entre 10 et 15 min, jusqu'à ce que les biscuits soient dorés.

    samedi 1 février 2014

    Gâteau Zèbre

    J'avais trouvé ma recette de crêpes à la bière sur un blog où il y avait beaucoup d'autres recettes très sympas. Entre autres, celle du zebra cake. Je me suis empressée de la tester car la réalisation des zébrures avait l'air plutôt simple. J'ai changé un peu la recette car 25 cL d'huile (250 mL!!!), ça m'a paru vraiment beaucoup trop. J'ai également réduit la quantité de sucre et remplacé une partie par du miel.
    J'étais très contente de mes zébrures avant la cuisson. Par contre, grosse déception à la sortie du four : le gâteau a gonflé, formé un dôme et s'est fendu, il n'est vraiment pas joli. J'aurais peut-être dû respecter la quantité de levure (j'ai mis un sachet complet au lieu d'une cuillère à café...). En plus, la pâte a trop doré, du coup on ne voit pas trop les zébrures sur le dessus. Par contre, au découpage, ça en jette!!!
    Sinon niveau goût, bof, je trouve que l'huile est très présente. Qu'est ce que ça aurait donné si j'avais respecté les quantités!!! Visiblement, la personne qui fait ce blog et moi n'avons pas du tout les mêmes goûts (cf crêpes à la bière...).
    En conclusion, une bonne idée pour la présentation, mais à tester avec une autre pâte. Je vais peut-être essayer d'adapter ma recette de gâteau favori!