samedi 29 novembre 2014

Petits sablés de Noël

Je sais, ce n'est pas encore Noël, mais ces sablés peuvent se conserver plusieurs semaines, donc ils pourront être mangés au moment de Noël... Si je les cache quelque part, je suis sûre que c'est possible...
Il s'agit d'une recette très simple, avec comme seul ingrédient "exotique" la poudre d'amandes. D'après moi, on dit ces sablés "de Noël" parce qu'on leur donne une forme d'étoile ou de sapin, mais on peut les faire (et les manger!) à n'importe quel moment de l'année en les appelant simplement " petits sablés ". Voilà c'est dit.
Maintenant, passons à la suite : la pâte est assez difficile à travailler, je manque de technique pour la rouler en couche fine et faire de belles formes qui ne se déchirent pas quand je les décolle. Donc au final, ils sont assez irréguliers et les formes ne sont pas très nettes. Pour les derniers, je me suis contentée de les rouler en boudins et de faire des mini-croissants, c'était bien plus simple! Je les ai parfumés à l'amaretto pour renforcer le goût des amandes, et on a presque l'impression de manger de la frangipane, mais en moins écoeurant quand même. Parfait pour le goûter ou le dessert. Je note la recette, au cas où je voudrais en refaire pour Noël...

Ingrédients (pour 30-40 biscuits)

  • 250g de farine
  • 100g de poudre d'amandes
  • 210g de beurre
  • 70g de sucre
  • 2 cuillères à soupe d'amaretto
  • sucre glace

  • Mélanger la farine, le sucre et la poudre d'amandes. Faire un puits et ajouter l'amaretto et le beurre ramolli. Travailler jusqu'à former une boule de pâte. Laisser reposer 1 heure au réfrigérateur. Etaler une partie de la pâte en couche fine et faire des formes à l'emporte-pièce. Récupérer les chutes et procéder de la même façon jusqu'à épuisement de la pâte en la mettant au frais de temps en temps pour la travailler plus facilement.
    Faire cuire les sablés environ 10 minutes à 180°C (ils doivent rester blancs). A la sortie du four, saupoudrer de sucre glace.


    Nouveau mur

    Au mois de septembre dernier, un nouveau mur a été construit dans notre jardin pour remplacer la séparation qu'il y avait entre notre terrasse et celle du voisin.
    Avant, c'était comme ça:



    La séparation en PVC blanc et la première claustra ont été supprimées, et à la place, un magnifique mur en parpaings a été monté:





    C'est un peu massif et surtout très laid. En plus, en été, je n'imagine même pas la chaleur avec la réverbération du soleil sur les parpaings. Nous l'avons donc fait habiller en bois pour garder le même style que les claustras et la terrasse. Maintenant que tout est fini, ça donne ça :





    Le bois n'a pas tout a fait la même couleur que la terrasse et les claustras, mais ça devrait s'unifier avec le temps. Mon souci est de savoir si je vais pouvoir accrocher des pots de fleurs cet été, car il faudrait faire des trous pour qu'ils tiennent... On verra ça au printemps!!!

    lundi 24 novembre 2014

    Grille pain Moulinex Subito

    Voici un des rares appareils qui manquait encore dans ma cuisine: le grille-pain. Je n'en avais pas vraiment l'utilité jusqu'à présent, mais depuis que j'ai un boulanger qui fait du bon pain, je le congèle pour en avoir tous les jours au petit déjeuner. Et bien entendu, j'oublie régulièrement de le sortir la veille, et le pain congelé réchauffé au micro-ondes, ce n'est pas bon.
    Après des heures sur Amazon, Darty et compagnie à lire des avis, mon choix s'est finalement porté sur le Subito rouge de Moulinex. J'aime beaucoup la couleur, il n'est pas trop encombrant et mes morceaux de baguette passent sans problèmes. J'ai encore besoin de quelques ajustements pour trouver le réglage optimal, mais j'apprécie vraiment le pain chaud croustillant ainsi que son odeur le matin au réveil. Miam!





    dimanche 23 novembre 2014

    Biscottis aux amandes

    Ce matin en lisant les articles des blogs auxquels je suis abonnée, j'ai trouvé cette recette de cantuccinis. Je cherchais justement des biscuits pas trop gras à faire, c'est l'idéal. Je me suis un peu battue avec la pâte qui était très collante, j'aurais peut-être dû ajouter de la farine. En tous cas c'est hyper simple à réaliser avec peu d'ingrédients ( il faut juste avoir des amandes entières) et c'est délicieux. Il paraît que ces biscottis peuvent se conserver des semaines dans une boite hermétique, mais je ne pense pas qu'on aura le temps de faire une étude de stabilité...


    mercredi 19 novembre 2014

    Cookies

    Aujourd'hui, je recevais pour le goûter, j'ai confectionné des biscuits maison, à savoir des cookies. J'ai pris ma recette habituelle et j'ai utilisé les pépites de chocolat que j'avais faites moi-même à la poche à douille un dimanche après-midi où j'étais désoeuvrée (!).
    Je n'ai jamais fait de cookies aussi beaux, je suis fière de moi, bien que je n'y sois pas pour grand-chose. En tous cas, ils étaient très bons, ils n'ont pas fait long feu!


    dimanche 16 novembre 2014

    Gaufres du petit déjeuner

    Ce week-end, j'avais envie de faire des gaufres à pâte levée. Les meilleures sont bien sûr les gaufres liégeoises, mais elles sont un peu riches, je les réserve pour les invités!
    Je pensais que l'utilisation de la levure de boulanger à la place de la levure chimique les rendrait plus "crousti-moelleuses". En fait, il n'en est rien. La texture n'était pas très différente d'autres recettes testées, et la levure donne un arrière-goût pas forcément très agréable. En plus, il n' y avait pas beaucoup de sucre dans la recette que j'avais choisie, il fallait donc absolument garnir la gaufre. C'est dommage, j'aime bien les déguster telles quelles.
    Mais, ne boudons pas notre plaisir, des gaufres chaudes pour le petit déjeuner, c'est quand même la classe!
    J'ai préparé la pâte la veille et je l'ai conservée la nuit au frigo. Le lendemain matin, ça donnait ça:
    Une fois la "croûte" percée, la pâte est plutôt liquide. Avec les quantités de la recette, j'ai fait environ 15 gaufres, 8 le premier matin et 7 le deuxième.

    samedi 15 novembre 2014

    Velouté de brocolis au kiri

    Toujours à la recherche d'un velouté "vert" sans poireaux, je suis tombée sur cette recette de velouté de brocolis et pistache. Je n'avais pas de pistaches, je m'en suis passée et j'ai mis du Kiri à la place du Saint Morêt.
    C'était très bon, nous nous sommes régalés. Avec des brocolis surgelés, c'est un moyen rapide de préparer un repas du soir!

    jeudi 13 novembre 2014

    Velouté de courgettes au kiri

    Je commence à me lasser du velouté de potimarron, et je voulais du "vert". Comme les poireaux sont indésirables ici, je me suis rabattue sur la courgette... Sauf qu'une courgette une fois épluchée, ce n'est pas vert, c'est blanc! Le velouté obtenu est donc plutôt blafard. J'ai mis quelques pommes de terre, histoire que ça nourrisse un peu, c'est quand même le plat principal du repas!!!
    J'ai aussi mis un bouillon cube et des kiris. C'était très velouté et très bon, dommage que tout le monde n'ait pas aimé, je ne suis pas sûre de pouvoir en refaire... Je mets quand même la recette, les goûts changent au fil du temps, on ne sait jamais...

    Ingrédients

  • 1kg de courgettes
  • 500g de pommes de terre
  • 1 bouillon de volaille
  • 3 kiris
  • 250mL d'eau
  • lait


  • Eplucher les courgettes et les pommes de terre, mettre à cuire dans l'eau avec le bouillon cube. Quand les légumes sont tendres, mixer avec les kiris et ajuster à la consistance voulu avec le lait.



    dimanche 9 novembre 2014

    Gâteau très moelleux au mascarpone

    J'avais acheté du mascarpone pour faire de la brioche, mais je n'ai pas osé me lancer, j'avais un mauvais pressentiment... Comme il fallait tout de même l'utiliser, j'ai repris ma recette de gâteau fétiche que j'ai adaptée.
    J'ai utilisé 3 oeufs au lieu de 2, j'ai donc pris un moule un peu plus grand que d'habitude. Je n'ai pas mis de beurre, la mascarpone contenant suffisamment de matière grasse. Le gâteau n'a pas gonflé de manière uniforme (comme d'habitude!), je me demande ce qu'il faudrait faire pour obtenir quelque chose de présentable...
    Toujours est-il que grâce à la mascarpone, le gâteau est vraiment très moelleux. Comme en plus il est épais, il est possible de le fourrer avec de la confiture, du nutella, du sirop d'érable... Je pense que c'est une bonne base pour un gâteau un peu plus élaboré. Il se mange aussi très bien seul, il ira donc dans la catégorie "gâteau à rien", particulièrement appréciée chez nous!!

    Ingrédients

  • 3 oeufs
  • 110g de sucre
  • 200g de mascarpone
  • 220g de farine
  • 1 sachet de levure
  • 5 cL de lait


  • Fouetter les jaunes d'oeufs avec le sucre. Ajouter la mascarpone puis la farine et la levure. Mélanger, ajouter le lait pour détendre la pâte. Monter les blancs en neige. Incorporer à la pâte. Verser la pâte dans le moule beurré et fariné. Faire cuire 35 min à 180°C.


    mercredi 5 novembre 2014

    Chou-fleur rôti au four

    Je suis tombée par hasard sur cette recette la semaine dernière. J'étais curieuse de la tester car je tourne un peu en rond avec les légumes "non féculents" : courgettes, haricots verts, épinards, petits pois, carottes, champignons et... Et voilà ! Même si je les cuisine de manière différente, ca devient lassant.
    Je ne suis pas fan du chou-fleur, éventuellement en gratin, mais la béchamel, ce n'est pas très diététique et le chou-fleur vapeur, c'est triste. Alors rôti, pourquoi pas? J'ai lavé mon chou puis je l'ai enduit d'un peu d'huile d'olive, de sel, de mélange d'épices italien et de parmesan râpé. Après j'ai enfourné à 200°C pour 45 min en remuant de temps en temps. Au final, ca semble être brûlé, mais c'est bien rôti !!! Et c'est très bon. Incroyablement bon. Ça réconcilie avec le chou-fleur. Évidemment, tout le monde n'a pas aimé, mais j'ai bon espoir de faire changer d'avis les récalcitrants...


    dimanche 2 novembre 2014

    Fondant au chocolat et noix de pécan

    Dans mon placard, des noix de pécan périmées en juillet 2014... Normalement, je les mets dans les brownies, mais je n'en fais pas souvent car Pierre n'est pas fan, et manger un brownie seule, ce n'est pas très raisonnable, même si je me suis remise au jogging!
    Comme il me restait de la compote de pomme "maison", j'ai refait le fondant au chocolat sans beurre testé en septembre, mais cette fois en mettant un peu plus de sucre (100g au lieu de 50). En effet, je ne sucre quasiment pas la compote que je fais : 1 cuillère à soupe symbolique pour masquer l'acidité des pommes qui ne sont pas toujours très mûres. C'est du "fait maison", mais la matière première reste de "l'industriel", je préfère ne pas savoir les traitements qu'elles ont subis...
    J'ai utilisé un moule de 20cm de diamètre afin d'avoir un gâteau plus épais. La cuisson a duré entre 20 et 25 min à 180°C.
    Le résultat est EXCELLENT!!! Il est très moelleux et fondant en bouche, j'adore. Pierre le trouve trop "coince", comme le brownie classique, preuve qu'il n'y a pas une si grande différence entre les deux! J'espère qu'il va malgré tout en manger encore un peu car, même s'il n'y a pas de beurre, ça fait quand même l'équivalent d'une tablette ENTIERE de chocolat à pâtisser, ce qui n'est pas rien...