dimanche 30 août 2015

Excursion au mont Gerbier de Jonc

Les vacances sont finies (déjà...), et nous nous sommes bien reposés. Pas beaucoup de ballades au final, mais une excursion au Mont Gerbier de Jonc qui m'a marquée (traumatisée serait peut-être plus exact???).
Sur le coup, je n'ai pas bien réalisé ce que représentait le fait d'aller en haut du Mont Gerbier de Jonc (source de la Loire pour ceux qui ne sauraient pas). Je ne suis pas bien fine non plus, j'aurais pu m'en douter en voyant la bête:



Je suis un peu sujette au vertige et je déteste les descentes trop ardues. J'ai été servie! En plus, le chemin est à sens unique car c'est plus de l'escalade que de la marche, donc impossible de revenir sur ses pas. Il faut aller jusqu'en haut pour pouvoir redescendre par un autre chemin. Youpi!
La vue est vraiment magnifique, mais j'avoue ne pas avoir vraiment apprécié car je pensais à la descente à venir... (voir dernière photo pour le final).






Le Mont Gerbier de Jonc, c'est beau, mais on ne m'y reprendra pas!

Gâteau lorrain et crème anglaise

Toujours dans ma quête des "gâteaux à rien", j'ai déniché cette recette de gâteau lorrain. Sur le papier, il correspond bien à ce qu'on me demande: des oeufs, du sucre, de la farine, éventuellement du beurre et rien d'autre! J'hésitais à le préparer car je trouvais que la recette ressemblait à celle du biscuit de Savoie que je n'aime pas particulièrement (en tous cas ceux que je fais!). Mais en regardant de plus près, le biscuit de Savoie contient des jaunes d'oeufs et pas de beurre. Je me suis donc lancée. Mes oeufs étant petits, j'ai dû utiliser 4 oeufs et non pas 3 pour obtenir 140g de blancs. J'ai également réduit la quantité de sucre et utilisé un moule de 24 cm de diamètre: je n'ai toujours pas acheté un moule de 20 cm de diamètre et vu la crêpe obtenue au final, il va falloir que je le fasse!
Comme il me restait les 4 jaunes d'oeufs, j'ai fait une crème anglaise en accompagnement. J'ai dû en faire une fois dans ma vie car je n'aime pas prendre de risques et il paraît qu'une crème anglaise est très facile à louper... En suivant les conseils trouvés à droite à gauche, j'y suis quand même arrivée, ça doit être la chance du débutant! Par contre, j'ai mis 50g de sucre à la place des 80g préconisés pour 4 jaunes, et j'ai trouvé que c'était encore trop sucré.
En conclusion, le gâteau est vraiment très bon, moelleux et léger, avec la crème anglaise, c'est un régal. Il serait encore meilleur s'il était plus haut, mais j'aurais sûrement l'occasion d'en refaire.

Gâteau lorrain

Ingrédients (pour un moule de 20 cm de diamètre)
  • 140 g de blancs d'oeuf (3 à 4 blancs)
  • 100 g de sucre en poudre
  • 80 g de beurre fondu refroidi
  • 90 g de farine

  • Fouetter les blancs d'oeufs en neige à l'aide d'un batteur électrique et lorsqu'ils sont fermes, ajouter le sucre en poudre en pluie. Fouetter jusqu'à ce que la mousse devienne bien lisse et brillante. Ajouter ensuite la farine puis le beurre fondu refroidi doucement et mélanger à l'aide d'une spatule souple pour ne pas casser la mousse. Remuer jusqu'à ce que la pâte soit bien lisse et bien homogène. Verser la pâte dans un moule et faire cuire 30 à 40 min à 160°C (four préchauffé).

    Crème anglaise

    Pour environ 40 cL de crème anglaise
  • 40 cl de lait
  • 40 g de sucre
  • 4 jaunes d'oeufs
  • 1 gousse de vanille

  • Couper la gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur et racler son intérieur afin d'en extraire les grains. Dans une casserole, mettre le lait à bouillir avec la gousse fendue et les grains de vanille. Dans un saladier à l'aide d'un fouet, battre les jaunes avec le sucre jusqu'à obtenir un mélange blanc et mousseux. Ajouter le lait bouillant tout en continuant de fouetter. Transvaser l'appareil obtenu dans la casserole. Cuire doucement la crème anglaise sur un feu très doux ou une plaque chauffante à chaleur moyenne. Il faut la remuer sans arrêt durant sa cuisson. Pour cela, utiliser une spatule en bois et remuer en formant des 8 sur le fond du récipient. Vérifier la cuisson en passant un doigt sur la cuillère. Il ne doit y avoir aucune coulure. Tamiser au chinois et laisser refroidir, idéalement dans un bain de glace.